dimanche, novembre 28, 2021
spot_img

Jean-Pierre Giolitto, chirurgien urologue

Articles Similaires

Quels sont les protocoles adaptés pour l’usage des fluides chimiques ?

Le maniement des substances chimiques est une pratique qui...

Imad Lahoud : “Ce qu’il faut retenir du Dubaï Air Show 2021 !

Imad Lahoud est pilote et spécialiste du secteur de...

Digitalisation du parcours de candidature : l’importance du CV professionnel

La digitalisation permet aujourd'hui de rendre le parcours de...

Se former au métier de trader : comment faire

La pratique du trading est en train de se...

Avantages et inconvénients de fumer du CBD

Fumer le CBD se révèle un excellent moyen de...

Partager l'article

Exerçant actuellement au Centre Hospitalier Paray le Monial, le Jean Pierre Giolitto est un chirurgien urologue, ancien chef de clinique urologique.

Natif de Grenoble, le docteur Giolitto est petit-fils d’un immigré italien originaire des montagnes du Piémont. Dès sa petite enfance, Jean-Pierre s’imprègne des valeurs de travail inculquées par ses parents, enseignants, ce qui l’orientera plus tard vers des études de médecine.

Retour sur sa vie et sa carrière. 

Jean Pierre Giolitto : le parcours d’étudiant en médecine 

parcours jean pierre giolitto etudes de medecine
parcours du Docteur giolitto

Jean Pierre Giolitto est né à Grenoble, de parents enseignants de profession. Nous vous le disions, il est petit-fils d’un immigré italien, qui a quitté les montagnes piémontaises un peu avant la première guerre mondiale, traversant les Alpes à pied pour fuir la pauvreté de sa région natale, à la recherche de meilleurs auspices en France. De cette saga familiale, monsieur Jean-Pierre Giolitto apprend la culture de l’effort, la centralité du travail et s’imprègne des valeurs familiales, d’amour, d’harmonie et de service aux autres. Ce sont précisément ces notions qui l’orienteront tout naturellement vers des études de médecine. 

Le parcours d’études en médecine de Jean-Pierre Giolitto sera marqué par une rencontre, celle avec le Professeur Gilbert Faure. Ce ne sera cependant pas la seule période marquante de sa vie professionnelle alors naissante. De son stage de 4e année en université de médecine, le docteur Giolitto garde un souvenir indélébile. A l’époque, il est confronté à la réalité du monde de l’hôpital au cours de ses premiers stages en tant qu’externe. D’un côté, il est témoin de la souffrance des patients, de l’autre, il observe de près le savoir-faire et les compétences techniques impressionnantes de ses professeurs. 

C’est lors de l’un de ses stages d’internat, au service d’urologie du Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble, qu’il a l’occasion de rencontrer le Professeur Gilbert Faure, alors directeur du service d’urologie du CHU. Il sera profondément touché par l’éthique du Professeur Faure, un professionnel qui imposait le respect par ses qualités humaines nombreuses, son sens de l’écoute active et sa proximité avec ses étudiants. Le docteur Giolitto observe, non sans intérêt, la grande rigueur du professeur lors de l’étape diagnostique, la pertinence du choix de la meilleure thérapie selon le cas du patient, toujours dans le respect des préférences de ce dernier. Auprès du Professeur Faure, Jean-Pierre apprend également l’importance de l’aspect convivial, témoin qu’il était du sens de l’humour de son enseignant, qui n’hésitait pas à alléger l’atmosphère pour échapper, le temps d’une parenthèse loufoque, au stress inhérent au métier de chirurgien. Grâce à cette rencontre qui le marquera à vie, Jean Pierre Giolitto se découvre une vocation pour l’urologie, une discipline médicale dont il fera sa raison d’être. 

La carrière professionnelle de Jean-Pierre Giolitto 

carriere jean pierre giolitto chirurgie urologie
carrière Docteur Giolitto chirurgie urologie

Après obtention de son doctorat en médecine, le docteur Jean Pierre Giolitto commence par exercer à la clinique les Bleuets à Reims. Pendant 20 ans, il y exercera en tant que praticien libéral. Cette longue parenthèse professionnelle sera pour lui autant épanouissante qu’enrichissante, l’établissement ayant su garder sa dimension humaine, malgré sa stature, ses équipes et ses équipements. A la clinique les Bleuets, monsieur Jean-Pierre Giolitto a l’occasion d’exercer sa spécialité dans des conditions optimales de sécurité, profitant des techniques les plus avancées mises à sa disposition. 

Au fur et à mesure qu’il exerce sa profession, le docteur Giolitto développe ses compétences, s’améliore au quotidien au contact de ses pairs. Avec le recul de ses 30 années de services, il constate de près l’évolution de sa spécialité, notamment du point de vue du remplacement des techniques de chirurgie classiques par des méthodes beaucoup moins invasives. Par ailleurs, fort d’une expertise pointue, Jean Pierre Giolitto forme plusieurs chirurgiens français et européens aux techniques de coelioscopie, en plus d’exercer en tant qu’expert judiciaire auprès de la Cour d’appel de Reims pendant plus d’une décennie.

Aujourd’hui, le docteur Giolitto continue d’exercer sa spécialité, par amour du métier, au service d’urologie du Centre Hospitalier Paray le Monial, et d’aider les patients qui ont en besoin. Pendant quelques années, monsieur Giolitto exerce à un rythme moins intensif que par le passé, une approche en harmonie avec la fragmentation de plus en plus importante des spécialités médicales et sous-spécialités, notamment l’urologie. Rappelons qu’actuellement, les urologues ne pratiquent plus l’urologie dans son ensemble. Ils se spécialisent plus en andrologie, en urologie de la femme ou encore en cancérologie. 

Jean-Pierre Giolitto, expert judiciaire auprès de la Cour d’appel de Reims

Nous vous le disions, le docteur Jean Pierre Giolitto a exercé pendant plus d’une décennie en tant qu’expert judiciaire auprès de la Cour d’appel de Reims. Ce rôle, qui consiste à donner son avis sur des dossiers contentieux souvent délicats, nécessite l’adoption d’une approche minutieuse, le but étant d’émettre un avis impartial et documenté qui permet au juge de prendre une décision éclairée et objective. 

Docteur Giolitto : pratique de la cœlioscopie et évolution de l’urologie 

urologie et prostate specialites du docteur jean pierre giolitto
urologie et prostate spécialités du docteur giolitto

Jean Pierre Giolitto est spécialiste en cœlioscopie, une technique qui permet de retirer une partie du côlon ou du rectum dans le cadre de la chirurgie digestive, sans utiliser de grandes ouvertures douloureuses ni prolonger la durée d’hospitalisation. Alors qu’elle a été inventée en 1990, le docteur Giolitto remarque cependant qu’en 2014, la cœlioscopie n’est pratiquée en chirurgie digestive que par 30% des équipes. La raison à cela, de l’aveu même de monsieur Jean-Pierre Giolitto, est le caractère particulièrement difficile de cette technique, malgré l’introduction de la chirurgie robotique. Pour autant, Jean Pierre Giolitto pense que la majorité des patients pourront, dans le futur, bénéficier d’une cœlioscopie assistée par robot. 

Selon Jean Pierre Giolitto, la robotique va certainement améliorer la cœlioscopie. La raison à cela est assez simple : au lieu de travailler en 2 dimensions, comme c’est le cas en cœlioscopie classique, l’opérateur pourra travailler en 3 dimensions. L’assistance robotique permet donc un geste plus précis, plus intuitif et plus ergonomique. La cœlioscopie assistée par robot ne se limite pas à faciliter le travail du chirurgien, elle a aussi des avantages pour le patient, notamment en réduisant les douleurs postopératoires, en accélérant la reprise du transit intestinal et en diminuant la durée d’hospitalisation nécessaire. Sur un autre registre, le docteur Jean-Pierre Giolitto espère que la chirurgie robotique pourra être capable d’améliorer la qualité d’ablation des cancers, des ganglions et des tumeurs.  

Monsieur Jean Pierre Giolitto est par ailleurs un fin observateur de l’évolution de l’urologie, sa spécialité. Au cours de ses 30 années de carrière, il a pu constater le remplacement progressif de la chirurgie classique par des techniques et procédés moins invasifs. C’est notamment le cas de l’endoscopie, qui désigne l’examen et les interventions par les voies urinaires naturelles, utilisée entre autres dans le cadre de l’adénome de la prostate, des tumeurs de la vessie ou des calculs rénaux. C’est aussi le cas, rappelons-le, de la cœlioscopie, une technique chirurgical moins invasive, qui consiste à faire des petits orifices dans l’abdomen pour des interventions sur un cancer du rein ou de la prostate, supprimant de fait les cicatrices chirurgicales classiques.

Jean Pierre Giolitto, une passion pour la randonnée 

Parallèlement à ses préoccupations professionnelles, Jean-Pierre Giolitto est un grand passionné de la nature, et de randonnée dans le département du Var et dans son littoral plus particulièrement.

Monsieur Giolitto ne cache pas son amour du littoral du Var, qu’il pense être l’un des plus beaux endroits de France lorsqu’il s’agit de faire des balades en nature, regorgeant de lieux exceptionnels pour faire de la randonnée, notamment le massif de l’Esterel, les vignobles à Bandol ou encore les villages perchés du pays de Fayence.

Pour se balader seul ou en famille, Jean-Pierre Giolitto recommande les plages du Var qui, pour lui, sont le lieu idéal pour profiter tranquillement d’une belle promenade. Il conseille tout particulièrement Calvaire-sur-Mer, la plus longue plage de sable de la côte, mais aussi les gorges du Verdon, le lac de Saint-Cassien ou de Sainte-Croix.

spot_img