Revue de la crypto Solana (SOL)

Référencement Naturel

Agence SEO : Consultant spécialisé dans le référencement naturel - Prestation Link building - Nettoyage e-réputation d'entreprise

Articles Similaires

Les 5 principaux avantages du recours à un channel manager de location de vacances

Gérer une location de vacances requiert énormément de temps...

Quel équipement indispensable pour une conserverie artisanale ?

Les conserveries alimentaires se basent sur divers procédés pour...

Yassine Yakouti : “Maître Vergès est mon modèle”

Son nom aux consonances exotiques a été largement médiatisé...

Quel métier faire après une licence en lettres modernes ?

Il est toujours avantageux de chercher à connaître les...

Filaments pour imprimantes 3D : des matières pour des impressions de qualité !

Éléments nécessaires au fonctionnement des imprimantes 3D, les filaments...

Solana (SQL) est un réseau informatique décentralisé, qui utilise un mécanisme de consensus de preuve de participation.

Il a une structure de frais modiques et résiste à la censure. Alors que l’idée du projet est née en 2017, Solana a été lancée en mars 2020 par la Fondation Solana, basée à Genève, en Suisse.

Le protocole Solana est conçu pour faciliter la création d’applications décentralisées (DApps). Pour commencer à utiliser Solana, vous devez obtenir des tokens SOL. Ceux-ci peuvent être achetés auprès d’un échange crypto et transférés sur votre portefeuille crypto.

Vous pouvez également gagner des SOL grâce au jalonnement ou Staking, qui consiste à verrouiller des pièces dans un portefeuille crypto et à gagner des récompenses.

Vous pouvez aussi déléguer vos pièces à miser si vous le souhaitez. L’un des principaux objectifs de la Fondation Solana est de rendre la finance décentralisée accessible à plus grande échelle.

Solana, un réseau informatique décentralisé

Solana est une plate-forme de réseau informatique décentralisée qui utilise l’algorithme de consensus Proof of History. Cet algorithme permet aux utilisateurs de créer une chaîne de transactions et de prouver qu’un événement s’est produit à un moment précis. Chaque nœud de Solana possède une horloge cryptographique qui suit l’heure du réseau et l’ordre des événements. Cela rend le réseau efficace et évolutif.

En plus d’autoriser les paiements sans autorisation, Solana prend également en charge un certain nombre d’applications numériques. Il utilise une approche de preuve de participation pour vérifier les transactions, en horodatant chaque transaction.

  • Au moment de la rédaction de cet article, Solana peut être acheté sur les échanges cryptographiques les plus populaires, tels que KuCoin .

  • Solana utilise une architecture blockchain de troisième génération qui facilite le développement d’applications décentralisées et les contrats intelligents. Il est également compatible avec une gamme de plates-formes financières décentralisées, y compris les marchés de jetons non fongibles. Le projet a été annoncé pour la première fois lors du boom des ICO, et il prévoit de déployer son réseau principal dans le courant de 2020. Son développement s’est concentré sur la résolution du “trilemme de la blockchain”, un ensemble de trois défis majeurs auxquels est confronté un réseau informatique décentralisé.

mécanisme de consensus de preuve de participation de Solana
mécanisme de consensus de preuve de participation de Solana

Le mécanisme de consensus de preuve de participation de Solana

Solana est une crypto-monnaie qui utilise un mécanisme de consensus de preuve de participation (PoS/ Proof-of-Stake). La valeur du jeton est proportionnelle au nombre de jetons misés. Le système fonctionne en deux phases. Tout d’abord, l’époque de jalonnement dure environ deux jours. Pendant cette période, les dirigeants sont choisis et les écritures au grand livre sont ajoutées. Deuxièmement, une période d’échauffement se produit, au cours de laquelle certains des SOL jalonnés sont considérés comme “efficaces” et le reste est “activé”. Troisièmement, une période de refroidissement suit, au cours de laquelle les jetons nouvellement non délégués peuvent être retirés.

La vitesse de transaction de Solana est un inconvénient évident. Le réseau doit traiter des dizaines de milliers de transactions par seconde, créant d’énormes quantités de données. Chaque transaction a une taille d’environ 250 kilo-octets, de sorte que 50 000 transactions par seconde généreraient 40 pétaoctets de données chaque année. Cette quantité de données est trop importante pour être stockée par la plupart des entreprises.

En plus de cela, la méthode de preuve de participation repose sur le hachage SHA256, un algorithme mathématique qui produit une sortie unique. Cela garantit que le système maintient l’ordre au sein du réseau. En plus des algorithmes de hachage SHA-256, Solana utilise un algorithme de hachage sécurisé 256 bits, qui génère une valeur de 256 bits. Le réseau Solana échantillonne le nombre de hachages SHA-256 à intervalles réguliers. Le réseau utilise ces informations pour suivre les transactions.

La structure des frais peu élevés

La crypto Solana offre une structure des frais peu élevés par rapport à Ethereum. Les frais sont une fraction de centime pour chaque transaction. En d’autres termes, les frais de transaction sont le prix que vous payez pour obtenir votre place dans le bloc suivant, qui complétera votre transaction et l’ajouter à la chaîne. Les frais varient en fonction de la taille du bloc et du temps nécessaire pour le générer. Solana a une taille et une durée de bloc supérieure, ce qui se traduit par des frais de transaction peu élevés.

Le réseau Solana utilise la preuve de l’historique pour s’assurer que les transactions se produisent dans le bon ordre. Chaque bloc est composé d’un certain nombre de validateurs, qui sont sélectionnés avant chaque créneau. Ces validateurs sont choisis via un mécanisme de preuve de participation et sont chargés de calculer le temps nécessaire pour créer le prochain bloc de transactions.

Solana a reçu le soutien de certaines des plus grandes organisations mondiales, dont Binance et Apple. Avec plus de 200 nœuds physiques, Solana est l’une des chaînes de blocs sans autorisation les plus rapides et les plus évolutives. Le réseau Solana peut prendre en charge plus de cinquante-cinq mille transactions par seconde. C’est beaucoup plus qu’Ethereum, qui est de 15 transactions par seconde.

Solana, un résistant à la censure

Solana est une crypto-monnaie basée sur la blockchain qui prend en charge les paiements sans autorisation. Son réseau décentralisé compte de nombreux nœuds indépendants qui garantissent la sécurité et la rapidité des transactions. Le projet a été développé avec des fonctionnalités résistantes à la censure, afin que les utilisateurs n’aient pas à se soucier de la censure.

SOL utilise un processus de preuve d’historique pour le consensus, ce qui le rend rapide et sécurisé. Il offre également un débit maximal de 50 000 transactions par seconde et une finalité inférieure à la seconde. Cela le rend idéal pour les futures applications décentralisées. Son architecture facilite son utilisation et son adoption par tous.

Elle a un temps de bloc très rapide de 400 millisecondes et le coût des transactions est très faible, à environ 0,01 $ par transaction. De plus, son réseau est résistant à la censure et est décentralisé. Cela en fait une excellente alternative au Bitcoin et aux autres crypto-monnaies populaires.

Solana a eu quelques problèmes, mais son équipe a travaillé dur pour améliorer ses performances et ses fonctionnalités résistantes à la censure. Le réseau atteindra probablement le niveau de stabilité d’Ethereum dans le temps.

En savoir plus sur : Solana (SOL)

Autres articles :