Quels sont les différents types d’applications web qui existent ?

Référencement Naturel

Agence SEO : Consultant spécialisé dans le référencement naturel - Prestation Link building - Nettoyage e-réputation d'entreprise

Articles Similaires

Transfert de cassettes VHS : la meilleure méthode

Les cassettes VHS sont en voie de disparition. Elles...

Pourquoi décider de se tourner vers les appareils connectés ?

Toutefois, beaucoup ignorent encore de quoi il s’agit réellement....

Quelles technologies JS choisir pour un projet back end ?

Depuis de nombreuses années, JavaScript fait partie des langages de...

Que savoir sur Sinfin et ses solutions ?

Aujourd’hui, s’il faut citer les solutions SaaS (Software as...

Comment avoir une bonne sécurité informatique ?

Le risque de piratage informatique existe partout où il...

Il faut toutefois distinguer aujourd’hui une application mobile d’une application web. Leur structure et leur rôle sont différents.

Qu’est-ce une application web ?

L’application web ou la web app se distingue nettement des autres formes d’applications. Celles qui sont les plus populaires, ce sont les applications mobiles très présentes sur la plupart de nos téléphones. Elles sont conçues pour fonctionner selon un système d’exploitation spécifique.

Mais certains modèles d’applications mobiles dits hybrides peuvent être téléchargés à partir de tous les stores grâce à leur code source web. En ce sens, les applications mobiles hybrides utilisent un langage de programmation analogue aux web apps.

Contrairement aux versions mobiles qui sont téléchargeables, une web app fonctionne plutôt comme un site internet. Comme ce dernier, on y a accès en utilisant internet. Mais il peut aussi s’agir d’une plateforme accessible via un réseau local, un réseau intranet ou extranet.

Combien compte-t-on de types d’applications web ?

En général, on estime qu’il existe 5 types d’applications web. Ce nombre s’explique par la disparité qui existe entre elles du fait de leur fonction respective. En cela, la web app se distingue à nouveau du site web, dont la vocation est beaucoup plus informationnelle.

Les différents types de web application sont :

  • l’application web portail ;
  • l’application e-commerce ;
  • l’application web statique ;
  • l’application web dynamique ;
  • l’application web avec gestionnaire de contenu.

L’application web portail

De plus en plus utilisée par les entreprises, elle se présente comme une plateforme à usage d’une cible particulière. À ce titre, un grand nombre d’entre elles sont accessibles via un mot de passe ou un identifiant.

L’application portail web permet à ses utilisateurs d’accéder à des documents ou à des contenus en lien uniquement avec l’organisation qu’elle représente. C’est un type de trait d’union entre la plateforme et ses collaborateurs.

En ce sens, l’application web portail est un outil CRM pertinent. Mais il peut aussi faire office de progiciel de gestion intégrée (PGI).

L’application web e-commerce

Elle est aujourd’hui très populaire du fait de la démocratisation de l’internet et de la vente en ligne. Ce sont des plateformes qui permettent aux utilisateurs de se procurer un certain nombre de produits sur le web.

Ainsi, en plus d’être un magasin virtuel, certaines d’entre elles disposent d’outils de paiement bancaire. Ces différentes fonctionnalités rendent l’application web e-commerce très complexe à réaliser et nécessitant un niveau de sécurité élevé.

L’application web statique

Le développement d’applications web statique se fait au moyen de langages HTML et CSS. Ce type de vitrine se distingue comme son nom l’indique par son caractère peu mouvant. La plateforme accueille certes des contenus animés à l’instar des vidéos, mais elle reste en général peu flexible.

Par ailleurs, pour apporter une quelconque modification aux contenus proposés, il faut souvent faire appel au développeur web.

L’application web dynamique

Comme son nom l’indique, l’application web dynamique nécessite pour sa conception beaucoup de paramètres techniques. Ici, les langages de programmation utilisés sont généralement ASP et PHP. Contrairement au modèle statique, le modèle dynamique est assez évolutif.

Ces contenus sont continuellement mis à jour et cela ne nécessite pas la présence d’un développeur. Beaucoup de ses paramètres dépendent en outre des interactions qu’elle subit de la part de ses utilisateurs. C’est pourquoi il est conseillé de lui adjoindre un outil de gestion intégrée efficace.

L’application web avec gestionnaire de contenu

Dans le milieu professionnel, elle est connue sous le nom de CMS (Content Management System). C’est une plateforme qui permet d’assurer la gestion des contenus d’un site. Outils complexes pour certains modèles et faciles d’usage pour d’autres, l’un des CMS les plus connus est le WordPress.

Aujourd’hui, pour la plupart des plateformes fonctionnant sur le modèle d’un blog, les CMS offrent un tableau de bord et un grand nombre de fonctionnalités. Celles-ci permettent au-delà de leur gestion de les améliorer au quotidien.

Dans ce contexte, on peut dire que les CMS s’apparentent très bien aux logiciels Saas. Toutefois, ils se différencient de ceux-ci par l’indépendance d’emploi qu’ils offrent. Ce n’est pas le cas des Saas qui nécessitent un abonnement.

Alors, quels sont les différents types d’applications web qui existent ? Au nombre de 5, chaque application web à un rôle précis. Le choix de l’un ou de l’autre dépend de l’usage que l’on décide d’en faire.

error: Content is protected !!