Que faut-il savoir à propos du métier de développeur back end ?

Référencement Naturel

Agence SEO : Consultant spécialisé dans le référencement naturel - Prestation Link building - Nettoyage e-réputation d'entreprise

Articles Similaires

L’ascension fulgurante qu’a connue le secteur du numérique a impacté l’ensemble de la société en général. De nombreuses catégories de métier en lien avec les technologies de l’information et de la communication ont vu le jour et se sont rendues indispensables dans de nombreux domaines d’activités qui n’en nécessitaient auparavant pas.

Au nombre de ces métiers figure celui de développeur back end. Devenu incontournable au fil des années, le développeur back end a une contribution importante dans l’essor des entreprises. Dans cet article, vous en découvrirez davantage sur le métier de développeur back end.

Rôle et missions du développeur back end

Il faudrait déjà commencer par s’intéresser à son rôle. En effet, le développeur back end est l’informaticien qui s’occupe de la partie non visible par l’utilisateur, des éléments dont le fonctionnement d’un site est dépendant.

Il s’occupe donc entre autres de tout ce qui a trait au serveur, à la maintenance des sites web et des applications ou encore à leurs interfaçages.

Il faut savoir qu’en fonction du contexte dans lequel il se trouve, le développeur back end peut avoir deux fonctions principales. La première fonction est celle d’exécutant où il se contente de suivre des directives et de jouer son rôle de développeur, et la seconde fonction est celle de décisionnaire dans les différents choix techniques de l’entreprise.

Le développeur back end dans le rôle d’exécutant

Dans son rôle d’exécutant, le développeur back end devra s’occuper du serveur d’hébergement du site internet du projet web qui se doit de fonctionner 24 h/24 et aussi de la base de données qui servira de lieu de stockage de toutes les informations telles que le mot de passe, le login ou le panier d’utilisateurs.

Un autre aspect important est qu’il doit aussi se charger du site internet de façon globale et de la logique permettant à ses diverses pages, au serveur ainsi qu’à la base de données d’agir les uns avec autres.

Par ailleurs, le développeur back end doit assurer la formation du client et être son support technique au moment où le projet web sera prêt à être livré.

Le développeur back end dans le rôle de décisionnaire technique

Dans son rôle de décisionnaire technique, le développeur back end peut en cas de non-présence ou d’absence d’un architecte technique dans l’équipe, participer à la conception du site grâce à la mise en place de toutes nouvelles architectures. Il peut aussi se servir de modèles techniques disponibles sur des plateformes existantes au préalable.  

En outre, en tant que décisionnaire, le développeur back end peut préconiser des solutions techniques en fonction du budget alloué à la réalisation du projet. Pour cela, il devra choisir des technologies de qualité à l’image de Frameworks, SGBD, etc.

Compétences et qualités attendues chez un développeur back end

Un bon développeur back end doit disposer de compétences et capacités techniques assez évoluées. Celui-ci doit maitriser entre autres :

  • les différents langages de programmation dynamique tels que PHP, Java ;
  • les langages liés au scripting parmi lesquels Python, Ruby, ou Node.js ;
  • SQL pour l’administration de bases de données ;
  • la sécurisation et la gestion des accès au niveau du site web ;
  • le Versioning de logiciel ;
  • les API et webservices ;
  • la variété de Frameworks de tests automatisés.

Le développeur back end doit aussi se renseigner afin d’avoir des informations constantes sur les différentes évolutions technologiques survenant dans son domaine.

Il faut également savoir que le développeur back end ne doit pas seulement disposer de capacités techniques. Il doit également se montrer rigoureux dans son travailapprécier de travailler en équipe, et aussi avoir l’esprit d’initiative.

Rémunération d’un développeur back end

Afin de définir le salaire d’un développeur back end, plusieurs facteurs entrent en ligne de compte. Les plus notables étant le niveau d’expérience du développeur back end (junior, expérimenté, senior), les compétences qu’il possède, le type d’entreprise dans laquelle il travaille, le domaine d’activité de l’entreprise.

Ainsi, si vous êtes un développeur back end junior, vous pouvez espérer toucher entre 30 – 40 000 euros par an. Par contre, si vous êtes développeur back end expérimenté, vous percevrez des rémunérations autour de 40 – 50 000 euros. Enfin, si vous êtes un développeur back end senior, vous pouvez obtenir un salaire dépassant les 60 000 euros.

Pour en savoir plus sur le métier de développeur back end

Autres articles

error: Content is protected !!