Guide pour tout savoir sur les ventilateurs connectés

Référencement Naturel

Agence SEO : Consultant spécialisé dans le référencement naturel - Prestation Link building - Nettoyage e-réputation d'entreprise

Articles Similaires

Boutique en ligne Honor : quel smartphone vaut-il la peine d’être acheté ?

Parmi les marques de smartphone qui gagnent en popularité...

Détecteurs d’intrusions : Sécurisez votre maison facilement

Comment protéger votre maison efficacement contre d'éventuels cambrioleurs qui...

Webdesign de site internet : L’importance des couleurs

L'utilisation ciblée des couleurs dans la conception de sites...

Quelle box internet pour la rentrée 2022 ?

La connexion internet est une ressource indispensable que cela...

Divers équipements modernes à avoir absolument 

Il existe sur le marché international une panoplie de...

Les ventilateurs “intelligents” peuvent non seulement déplacer l’air pour vous faire sentir plus frais, mais ils peuvent également être contrôlés depuis votre téléphone portable, une commodité qui vous permet de les contrôler à distance et de les allumer lorsque vous n’êtes pas à la maison.

Ils ne sont pas aussi courants (ni aussi efficaces du point de vue du refroidissement) que les climatiseurs connectés, mais ils constituent une solution plus abordable à la chaleur qui peut être intense l’été.

Dans ce guide d’achat des ventilateurs connectés, nous examinons ce qu’il faut prendre en compte pour en acheter un et les principaux modèles sur le marché.

Vous aurez toutes les cartes en main pour profiter pleinement de votre été.

Ce qui fait la différence : la connectivité

La différence entre un ventilateur “intelligent” et un ventilateur “classique” est qu’avec le premier, nous pouvons le contrôler depuis notre téléphone portable via une application ou même par la voix, s’il est compatible avec des assistants comme Amazon Alexa, Google Assistant ou Siri, alors que les seconds sont vraiment basiques dans leurs utilisations.

Aujourd’hui, les ventilateurs connectés disposent d’une connectivité Wi-Fi, ce qui nous permet de l’ajouter à notre réseau domestique afin qu’il puisse établir une connexion via Internet avec l’appli ou avec l’écosystème domotique concerné.

En pratique, pour l’instant, il y a peu de ventilateurs intelligents en vente en général et en Europe en particulier. Comme vous vous en doutez, les Etats-Unis disposent d’une longueur d’avance sur ce sujet. Mais pourquoi n’avons nous pas franchi le pas des ventilateurs connectés nous direz-vous? D’abord parce que les appareils intelligents sont une tendance croissante qui sera intégrée dans de plus en plus d’appareils au fil du temps, mais aussi pour une question de budget. Les ventilateurs restent des appareils moins chers que les climatiseurs, et si l’on augmente la complexité, il arrive un moment où il peut être intéressant de faire le saut vers un climatiseur.

L’autre possibilité pour rendre votre ventilateur connecté

possibilité ventilateur connecté
Options pour connecter un ventilateur

Après tout, alors que les ventilateurs déplacent l’air, qu’il soit humide ou sec, pour générer une sensation de fraîcheur (et oui, les ventilateurs ne peuvent pas baisser la température), les climatiseurs sont capables de générer de l’air froid.

Dans ce sens, nous pouvons trouver des ventilateurs avec des télécommandes qui peuvent faire l’affaire, mais il existe une autre solution fonctionnelle et abordable pour le contrôler à distance : le laisser allumé et connecté à une prise intelligente qui nous permet de l’allumer et de l’éteindre depuis notre mobile.

Conception du ventilateur

A partir de là, le choix n’est pas très différent de celui de tout autre ventilateur. L’un des critères les plus importants est le design :

  • Les modèles de bureau simples, petits et abordables. Ils nous permettent de les placer sur des bureaux et des surfaces assez petites.
  • Les ventilateurs colonne (aussi appelé ventilateur tour) sont étroits, hauts et peuvent être placés au sol dans des espaces confinés. Ce type de ventilateur n’a pas de pales, il est donc intéressant si l’on veut minimiser le risque d’accident avec des enfants ou des animaux de compagnie à proximité.
  • Les ventilateurs sur pied se situent quelque part entre les ventilateurs de table et les ventilateurs colonne. Ils sont dotés de pales et peuvent être réglés en angle et en hauteur.
  • Les ventilateurs de plafond sont les modèles les plus ambitieux en termes de circulation d’air, de prix et nécessitent une installation. Cependant, ils sont capables de refroidir une pièce entière. D’autre part, ils sont fixes, donc une fois installés, ils ne peuvent pas être déplacés.

Leur capacité à déplacer l’air

Même si le ventilateur est supposé être une solution de refroidissement utile, il convient de prêter attention à certains paramètres pour s’assurer qu’il remplit bien sa fonction et nous laisse une bonne impression.

Les modèles les plus haut de gamme proposent des données sur le débit d’air déplacé en fonction du temps (en litres par seconde ou en mètres cubes par heure), ce qui nous permet de dimensionner nos besoins si nous savons clairement dans quelle pièce nous allons placer le ventilateur (nous pouvons ainsi estimer le volume d’air qui y entrera).

Malheureusement, tous les ventilateurs ne fournissent pas les données ci-dessus. Dans ce cas, nous pouvons approximer qualitativement nos besoins en sachant que plus la surface à refroidir est grande, plus il est préférable d’opter pour des ventilateurs de grandes tailles (avec des pales plus longues).

De même, plus les lames tournent vite, plus la capacité à déplacer l’air est grande, ce qui génère une plus grande sensation de fraîcheur. Comme cette donnée est également rare (nombre de tours par minute ou tr/min), un bon indicateur est la spécification du moteur : plus de puissance permettra une vitesse de rotation plus élevée. En outre, un moteur plus puissant permettra une rotation plus stable, mais il faut aussi faire attention au bruit.