Greenhouse Gas Protocol : Qu’est-ce que c’est et comment cela fonctionne ?

Référencement Naturel

Agence SEO : Consultant spécialisé dans le référencement naturel - Prestation Link building - Nettoyage e-réputation d'entreprise

Articles Similaires

Les vinyles incontournables pour une collection

Malgré internet et l'accessibilité des sons, le vinyle reste...

Quels sont les services proposés par Crystalchain ?

La société Crystalchain a été créée en 2016 et compte aujourd’hui...

Il est établi aujourd’hui que plus des deux tiers des émissions de carbone à l’échelle du monde sont le fait de seulement quelques dizaines d’entreprises dans différents secteurs d’activité.

Loin des plus gros émetteurs répertoriés par les organismes internationaux, chaque entreprise peut en réalité à son niveau faire des choix plus écologiques et plus respectueux de l’environnement, dans un contexte où de plus en plus d’individus militent pour des gestes plus responsables au quotidien.

Comprendre l’importance du GHG Protocol

Pour faire une réelle différence, les entreprises doivent être en mesure de juger clairement de l’impact de leurs différentes décisions. C’est ce cadre qu’a été élaboré le GHG Protocol, un ensemble de règles visant à uniformiser les mesures des gaz à effet de serre pour les différents acteurs concernés.

Le protocole GES représente à cet effet une avancée intéressante pour les entreprises qui souhaitent faire un pas en avant, pour une empreinte carbone réduite à court et à long terme.

Cet ensemble de normes constitue un cadre adéquat pour déterminer et recenser les émissions des entreprises relativement aux principaux gaz à effet de serre (notamment le CO2, le méthane, le N2O, les hydrofluorocarbones, les perfluorocarbones, et l’hexafluorure de soufre).

Vous pouvez en apprendre plus ici à propos de ce protocole et de sa pertinence à l’échelle mondiale pour les entreprises.

Informer pour changer

Il peut être relativement simple de comprendre que le manque d’information ou de normes claires quand il s’agit de mesurer l’impact environnemental d’une entreprise ou d’un individu peut constituer un frein subtil dans l’adoption de gestes ou de décisions plus responsables.

Greenhouse Gas Protocol : Qu'est-ce que c'est et comment cela fonctionne ?
Greenhouse Gas Protocol : Qu’est-ce que c’est et comment cela fonctionne ?

Pour s’améliorer, il est utile de faire des comparaisons, de définir clairement une marge de progression, ou de prendre conscience de son impact sur l’environnement grâce à des chiffres clairs.

Il est aujourd’hui crucial de sensibiliser, d’informer, et de faciliter la prise de décisions plus responsables au niveau de l’individu et des entreprises. Des plateformes comme Greenly jouent à leur échelle un rôle majeur en répondant à ces besoins de manière à encourager un engagement plus facile pour l’environnement.

L’urgence climatique et la nécessité de faire front

Les excès d’émissions de gaz à effet de serre qui caractérisent notre société moderne aujourd’hui sont essentiellement imputables à notre mode de consommation effréné.

Les impacts sur l’environnement et sur les changements du climat sont plus que jamais notables sur différentes parties du globe, avec des bouleversements importants et des pics de chaleur très rarement atteints par le passé.

La création du protocole GHG fait partie de ces mesures qui viennent à point nommé pour aider les entreprises à faire de meilleurs choix et à prendre conscience de l’importance de chaque décision.

Le fonctionnement des entreprises, les matières premières englouties chaque année dans les secteurs de l’industrie ; les grosses dépenses énergétiques liées au transport, à la transformation des produits ou encore à la production de masse ont engendré en quelques décennies des déséquilibres très importants.

Des choix plus responsables à la portée de toutes les entreprises

Il est important de ne pas minimiser l’impact des différents choix qui peuvent être opérés au niveau des entreprises.

  • Les transports représentent par exemple un gros poste de dépense en énergie, et les entreprises peuvent facilement faire des choix plus intéressants, notamment pour les déplacements professionnels. Une solution aujourd’hui très contextuelle consiste par exemple à privilégier le télétravail lorsque cela est possible. Sensibiliser les collaborateurs et miser sur les transports en commun, le vélo ou la marche sont également des moyens d’avoir un impact sur l’empreinte carbone globale de l’entreprise.
  • Les gestes écologiques au quotidien peuvent aussi être largement mis en avant avec des notes dans les locaux de l’entreprise. Installer des ampoules à basse consommation, réguler le chauffage ou éteindre la lumière dans les pièces : ce sont autant de petites attentions pour des résultats concrets lorsqu’elles sont observées à l’échelle locale ou d’un pays.
  • Des études soulignent que le numérique et la digitalisation des entreprises n’ont pas que des effets positifs, notamment quand l’on considère la consommation relative aux appareils et ordinateurs utilisés chaque jour. Il est recommandé aux entreprises de lutter contre l’obsolescence programmée du matériel informatique, mais aussi de faire une utilisation plus mesurée de l’informatique dans le fonctionnement quotidien.
  • Pour certaines entreprises, les opportunités de s’améliorer sont nettement plus importantes, notamment avec la possibilité de faire des investissements plus responsables, ou avec le principe de la compensation carbone par le financement de projets verts.

En définitive, il est possible de faire des différences à chaque échelle. Les organismes internationaux à la base de la création du GHG Protocol sont un exemple concret soulignant qu’une action commune peut donner vie à des idées bénéfiques pour l’ensemble de la planète.