mercredi, janvier 19, 2022
spot_img

Quel impact la crise a-t-elle sur la transition numérique des entreprises ?

Référencement Naturel

Agence SEO : Consultant spécialisé dans le référencement naturel - Prestation Link building - Nettoyage e-réputation d'entreprise

Articles Similaires

Marketing Digital : comment acquérir de nouveaux clients ?

Une entreprise existe pour offrir des produits et services...

Réduction Fillon : de quoi s’agit-il ?

Tout employeur a la possibilité de demander une réduction Fillon sur...

Les agences mobiles : quel est leur mode de fonctionnement ?

L’univers des TIC a connu un essor probant depuis...

Partager l'article

L’avènement de la pandémie du coronavirus n’est pas resté sans conséquence sur les entreprises. La Covid 19 a considérablement joué sur la croissance économique de presque tous les pays.

Ainsi donc, pour pallier aux conséquences, les entreprises ont mis en place des alternatives de sortie afin de pouvoir fonctionner autrement.

Comment la crise a-t-elle impacté l’organisation des entreprises sur le plan numérique ? Éléments de réponses !

Le déploiement du télétravail et des outils collaboratifs

Si les entreprises ne donnaient pas d’importance à la digitalisation, la crise sanitaire a fini par leur faire changer d’avis. Le numérique étant devenu indispensable, celles-ci ont dû se réinventer et repenser toutes leurs activités afin de pouvoir continuer. Pour rester dans cette dynamique, l’accès à une connexion internet rapide est donc devenu possible. Des agences en transformation digitale œuvrent d’ailleurs dans ce sens.

En pleine crise, au moment où la distanciation sociale s’est imposée, le recours au télétravail a été l’une des alternatives des entreprises. Cette solution a été rendue possible grâce à l’existence des outils numériques. La crise sanitaire a été en effet le catalyseur de la transition numérique.

Et pour cause, l’informatique et l’internet ont pris le dessus pour maintenir les liens professionnels. Ainsi, pour les réunions du personnel, la visioconférence a été adoptée. Comme impact, la crise sanitaire a imposé aux entreprises la nécessité d’une organisation basée sur le digital.

De nouvelles pratiques de travail introduites

Pour rester opérationnelles en période de confinement, les entreprises ont dû modifier leur modalité de travail. Selon les statistiques, 17 % ont introduit ou renforcé le télétravail, 14 % ont adapté les horaires, 7 % ont restructuré leurs équipes de travail et 26 % ont fait recours aux outils de collaboration via les réseaux sociaux.

Pour faire couler leurs produits, les entreprises restées ouvertes et spécialisées dans la vente se sont dès lors tournées vers l’e-commerce.

En adoptant cette option, une certaine organisation s’est avérée indispensable. Par conséquent, pour faire preuve de performance dans la vente en ligne que ce soit pour le suivi des commandes,  la facturation et la gestion des retours, il est capital pour l’entreprise de s’appuyer sur des partenaires fiables.

Cette mutation vers la vente en ligne a entrainé la modification des modalités de livraison notamment dans la distribution, l’industrie, le commerce et même dans le domaine du numérique.

Les clients sont aussi rentrés dans la danse des nouvelles habitudes. La forte raison est que les courses en ligne ont pratiquement doublé de même que les livraisons et les ventes en drive.

Il est possible d’en savoir plus sur la transformation digitale des entreprises avec Orbiteo, une agence digitale spécialisée dans cet exercice.

La révolution du coworking

L’option de la distanciation sociale en pleine crise sanitaire a permis aux professionnels d’entreprise d’interagir autour d’une infrastructure commune grâce à l’usage de la connexion internet. Ce système de communication employé au début par les travailleurs indépendants et les startups s’est élargi au fil des années. Comme objectif, le coworking permet de résoudre le problème d’isolement et l’absence d’interaction.

Une maturité numérique

Pour faire face à la crise, les entreprises ont dû peaufiner leur stratégie digitale et renforcer leurs compétences. Pour cela, il a fallu :

  • une connectivité performante ;
  • une digitalisation des processus ;
  • et la présence d’une vitrine web.

Ces innovations ont permis dès lors une utilisation optimale des outils numériques par le personnel.

Par ailleurs, la transition numérique générée par la crise a entrainé la conservation d’un grand nombre d’activités. Cependant pour mieux s’en sortir, les entreprises n’ont qu’un souhait : bénéficier d’une connexion plus performante et plus accessible. C’est pourquoi elles voudraient une réduction des coûts des connectivités que ce soit fixes et mobiles de même qu’un accès plus large à internet.

Comme c’est le cas après toute révolution, il y a aussi des facettes négatives qui se révèlent avec la transition numérique.

Quelles sont les conséquences engendrées sur la transformation digitale ?

Avec la transition vers le numérique, les conséquences ne manquent pas pour les entreprises. En effet, si les espaces de travail ont opté pour le télétravail, la vente en ligne et le coworking qui facilite la communication, il leur faudra désormais se réinventer et jouer la carte de la fidélisation en pensant aux nouveaux tarifs plus attractifs et de nouveaux services.

Surtout la presse écrite doit revoir de long en large ses stratégies. En effet, elle n’a pas pu résister à l’accélération numérique et ses activités ont chuté considérablement, notamment ses offres publicitaires. Au finish, bien qu’elle ait des effets positifs, la transition numérique a aussi bouleversé des secteurs qui ne s’en remettront peut-être jamais.

Autres articles

spot_img