dimanche, novembre 28, 2021
spot_img

Quels sont les protocoles adaptés pour l’usage des fluides chimiques ?

Articles Similaires

Imad Lahoud : “Ce qu’il faut retenir du Dubaï Air Show 2021 !

Imad Lahoud est pilote et spécialiste du secteur de...

Digitalisation du parcours de candidature : l’importance du CV professionnel

La digitalisation permet aujourd'hui de rendre le parcours de...

Comment telecharger une video instagram sur son PC ou téléphone ?

Instagram est une application de type réseau social qui...

Se former au métier de trader : comment faire

La pratique du trading est en train de se...

Avantages et inconvénients de fumer du CBD

Fumer le CBD se révèle un excellent moyen de...

Partager l'article

Le maniement des substances chimiques est une pratique qui se résume habituellement en trois mots : dosage, transport et stockage. Dans cette optique, plusieurs protocoles ont été établis pour mener avec précaution les opérations sur les fluides.

Des méthodes et des outils adaptés sont à respecter pour prévenir les risques chimiques ainsi que leurs effets sur l’homme et l’environnement.

Les risques liés à l’usage de fluides chimiques

Les fluides sont des corps qui se modifient indéfiniment. Cette appellation peut faire penser uniquement à des liquides. On y rassemble aussi cependant des éléments de nature plus compressibles tels que les gaz et le plasma. On les retrouve donc sous différentes formes. Les produits chimiques peuvent être manipulés à l’état gazeux, liquide ou solide. Ils sont classés en fonction de différentes particularités, mais aussi en fonction de leur réponse thermique.

Les fluides manipulés sont généralement classés en trois groupes : les fluides d’usinage ou de coupe, les caloporteurs et les frigorigènes. Les fluides chimiques sont des produits très dangereux qui sont utilisés dans des conditions précises et cela dans de nombreux secteurs d’activités. Ils sont surtout utilisés dans les secteurs de l’industrie et de la recherche scientifique.

On retrouve également certaines substances chimiques dans des produits utilisés au quotidien. Nous pouvons citer les diluants, la résine, la peinture, etc. Si ces différents produits à base de substances chimiques paraissent anodins, ils représentent un réel danger lorsqu’ils sont mal manipulés.

Généralement, les professionnels prennent toutes les précautions nécessaires comme le port d’équipements de protection avant tout contact. En laboratoire, la manipulation d’un fluide chimique ne peut se faire sans un flacon doseur adapté et respectant certaines normes. Une mauvaise manipulation ou un simple accident lié à un fluide chimique peut avoir des conséquences catastrophiques.

Une forte exposition à des fluides chimiques peut entraîner des intoxications plus ou moins graves. Ils peuvent provoquer des affections cutanées et respiratoires. Ce sont également de dangereux agents cancérigènes selon les circonstances d’exposition. En dehors de ces effets sur la santé humaine, les produits chimiques présentent aussi un risque important pour la protection de l’environnement. Ils peuvent avoir un impact à longue durée sur la nature et la biodiversité.

Ce sont aussi des produits hautement inflammables pour la plupart et donc avec des risques élevés d’incendie. Pour prévenir ces différents effets et pathologies, la manipulation et le stockage des fluides chimiques se font dans le respect de certains protocoles de prévention. Il s’agit de plusieurs réglementations précises et très strictes auxquelles sont soumis tous les professionnels des secteurs utilisant des fluides chimiques.

protocoles-chimiques-fluides
protocoles-chimiques-fluides

Des protocoles pour la prévention des risques chimiques

Les produits chimiques, quel que soit leur type, sont très dangereux et peuvent causer de grands dommages. Il existe donc plusieurs réglementations encadrant leurs fabrication, stockage et usage. Nous pouvons évoquer les principes généraux de prévention notamment l’article 4121-2 du Code du travail.

Ces principes consistent à identifier les produits chimiques et à évaluer de façon exhaustive les risques qu’ils présentent pour les travailleurs. Il s’agit d’un ensemble de règles très strictes à respecter pour protéger toute personne exposée à un produit ou un procédé chimique.

L’achat et la manipulation de fluides chimiques doivent se faire par une personne accréditée d’une attestation de capacité obligatoire. Elle doit s’obtenir, par le biais d’un organisme privé, qui est lui-même accrédité par le ministère compétent en la matière. Cette certification est valable pour une période de cinq ans. L’entreprise désireuse de fabriquer, manipuler ou de stocker des produits chimiques doit remplir certaines conditions obligatoires.

Effectuer un examen interne

Il faut prouver ici que tout membre du personnel, dont l’activité nécessite une manipulation des fluides chimiques, est titulaire d’un diplôme reconnu par l’État. Pour tout membre n’étant pas en règle, il y’a une obligation de se conformer.

S’assurer de la disponibilité et de la conformité de l’outillage requis

L’entreprise doit faire une collecte de preuves démontrant la présence de chaque outil nécessaire et en faire une copie. Il s’agit bien sûr du matériel de sécurité et de protection contre les effets des produits chimiques. Les équipements de sécurité doivent être adaptés à chaque type de fluide chimique.

Garantir un suivi, et un traçage périodique fiable des mouvements des fluides

Il s’agit ici d’une vérification rigoureuse des stocks (entrées, sorties, cessions, etc.). Ce sont des informations que les entreprises doivent régulièrement fournir aux services compétents pour vérification. Pour attester de la bonne foi des organismes, un audit est organisé.

Contrôle des fuites

On doit procéder selon le poids des équipements (une fois par an pour les plus de 2 kg, tous les 6 mois pour ceux excédant les 30 kg et 3 mois pour les 300 kg). Tout constat de fuite ponctuelle doit faire l’objet de déclaration aux services compétents et aux différents clients.

L’utilisation des flacons doseurs pour les fluides chimiques

La manipulation des liquides chimiques et tout autre fluide est avant tout une question de dosage. Il est essentiel de posséder une méthode de conditionnement qui permet non seulement de transporter et de stocker correctement les liquides de manière fiable, mais aussi de les alimenter et de les doser avec précision. Se servir d’un flacon doseur est sûr et approuvé depuis de nombreuses années. Les flacons doseurs sont des récipients conçus pour transporter et faire le dosage des fluides chimiques en toute sécurité. Ce sont des flacons qui contiennent des réservoirs appelés « chambres » de mesure. Elles sont millimétrées pour indiquer le niveau de fluide qu’elles contiennent.

Les flacons doseurs sont fabriqués en PEHD recyclé et respectueux de l’environnement. Ils sont robustes et conçus pour ne laisser s’échapper aucun liquide. On les distingue s’ils possèdent une ou deux chambres et un autre élément primordial appelé « col » ou goulots. Les flacons doseurs sont à usage domestique, mais aussi industriel. Ils peuvent être utilisés par exemple dans le domaine phytosanitaire ou de l’agriculture. Ils sont grandement efficaces pour une posologie précise des fluides, surtout liquides. C’est l’un de leurs nombreux avantages.

Pourquoi recommande-t-on lusage des flacons doseurs ?

On emploie les flacons doseurs pour mesurer différentes substances chimiques sans utiliser un outil de mesure comme un pichet. En dehors du problème de dosage, il se pose un autre problème : celui du stockage. C’est une chose d’effectuer de bonnes mesures, mais il faut aussi pouvoir éviter les risques très élevés d’accidents. Ils facilitent grandement la manipulation des agents chimiques. Ils sont eux-mêmes très maniables, il suffit de presser le récipient pour que la chambre se remplisse automatiquement. Les flacons doseurs existent en différentes capacités pouvant aller de 50 millilitres à 1 000 millilitres.

De plus, il faut noter que ces fioles conçues spécialement pour des substances très dangereuses, voire toxiques. Ces dernières ne peuvent être exposées à l’air libre. Les flacons doseurs sont fabriqués en PEHD, une matière offrant de nombreux avantages. On le constate surtout lorsqu’il est question de polyéthylène haute densité abrégé HDPE. Ces flacons permettent de stocker en toute stabilité, divers produits chimiques sans qu’ils ne puissent affecter le plastique. Ils ont aussi une longue durée de vie et sont très hygiéniques.

Le plastique PEHD présente en effet une résistance accrue face aux produits chimiques mêmes les plus corrosifs. Il résiste efficacement aux rayures, aux déchirures et aux chocs. Ce matériau a la particularité d’être recyclable à 100 %. Cela représente un gain économique important dans la chaîne de valeur. La fabrication des flacons doseurs doit d’ailleurs respecter des normes très précises. Il faut donc faire attention dans le choix du fournisseur pour ce type d’emballages.

En définitive, les flacons doseurs représentent une alternative efficace et sécurisée pour répondre aux besoins de dosage et de stockage des fluides chimiques. Ils peuvent également servir de solution pour l’usage des produits ménagers contenant des agents chimiques. Leur utilisation est l’une des plus grandes exigences des protocoles de sécurité en matière de fluides chimiques.

spot_img