dimanche, novembre 28, 2021
spot_img

Plateforme de financement participatif : Astuces pour gérer un budget efficacement

Articles Similaires

Quels sont les protocoles adaptés pour l’usage des fluides chimiques ?

Le maniement des substances chimiques est une pratique qui...

Entreprises : pourquoi votre communication devrait-elle passer par le cinéma ?

La publicité au sein d’une entreprise lui permet d’atteindre...

Imad Lahoud : “Ce qu’il faut retenir du Dubaï Air Show 2021 !

Imad Lahoud est pilote et spécialiste du secteur de...

Partager l'article

Dans un contexte où accéder à des sources de financement pour un projet est soumis à une panoplie de procédures interminables, des moyens de financement innovant voient le jour.

Avec l’existence des plateformes de financement participatif, il est bien plus facile aux porteurs de projet de collecter des fonds pour réaliser leur projet. De plus, diverses solutions naissent pour faciliter la gestion de budget et trouver rapidement un financement.

Découvrez dans cet article tout quelques astuces pour gérer efficacement votre budget.

Qu’est-ce qu’une plateforme de financement participatif ?

Avant toute chose, il faut noter que le financement participatif désigne un mécanisme qui facilite l’échange de fonds entre des particuliers en dehors des circuits financiers traditionnels. Cette collecte de fonds se fait suite à la description d’un projet précis, que ce soit dans le domaine de l’art, de l’immobilier ou de l’humanitaire.

En outre, grâce à l’ordonnance no2014-519 de mai 2014 relative au financement participatif, ce type de financement se trouve réglementé. Elle permet la sécurisation juridique des transactions ainsi que la protection des investisseurs. Cette ordonnance est mise en application par le décret no2014-1053 du 16 septembre 2014 qui fixe le plafond de collecte sur une plateforme de financement participatif à 2,5 millions d’euros.

Il convient de rappeler que la collecte de fonds est réalisée sur une plateforme en ligne qui permet de recueillir les apports financiers de nombreux particuliers. En ce qui concerne la plateforme de financement participatif, elle se décline sous diverses formes. Il faut noter les plateformes de financement participatif par souscription de titres financiers émis par une société non cotée.

Celles-ci sont enregistrées en tant que conseillères en investissement participatif et vous proposent un financement participatif sous forme d’investissement. Il y a également les plateformes de dons ou de prêt avec ou sans intérêts immatriculé en tant qu’intermédiaire en financement participatif. Celles-ci vous donnent accès au financement participatif sous forme de don ou de prêt.

Quel est le fonctionnement du financement participatif ?

Il faut rappeler que deux parties sont concernées par une opération de financement participatif : le porteur de projet qui recherche des fonds et l’investisseur qui place son argent dans le projet. Ainsi, l’investisseur se connecte à une plateforme de financement participatif afin d’accéder aux divers projets proposés.

Notez que les plateformes sélectionnent les projets en suivant un certain nombre de critères pour assurer que les informations fournies vraies. Vous devez alors bien ficeler votre projet pour qu’il soit crédible. Ensuite, il revient à l’investisseur de financer le projet auquel il croit. D’ailleurs, avant d’investir, il est conseillé de :

  • Prendre des informations quant aux modalités de rachat et de sortie de l’investissement ;
  • S’assurer que le statut de la plateforme de financement participatif correspond au but recherché ;
  • Et obtenir la garantie que les fonds collectés seront utilisés pour la réalisation du projet sélectionné.

L’investisseur doit prendre le temps d’analyser le projet afin de réaliser un bon placement.

Qu’est-ce qu’une épargne collective ?

L’épargne collective représente un mécanisme mis en place essentiellement pour faciliter l’épargne au sein des entreprises. De ce fait, il prend en compte l’épargne salariale, le plan d’épargne d’entreprise, l’épargne de retraite, etc. Toutefois, il faut dire que la signification de l’épargne collective diffère d’un pays ou d’une communauté à un(e) autre.

Elle intègre donc la tontine rotative qui s’impose dans un contexte où le recours aux banques n’est pas une option viable.  Cette tontine dispose non seulement d’avantages financiers, mais aussi sociaux, car elle se révèle une cotisation entre membres de confiance. Ces derniers sont généralement des amis, des membres de la famille ou des collègues.

Dans le cadre d’une tontine rotative, les participants prennent l’engagement de verser une somme prédéterminée sur une certaine fréquence. Ainsi, lors de chaque cotisation, un participant reçoit le versement des fonds collectés. Cela se fait à tour de rôle jusqu’à ce que tous les participants bénéficient du versement. Une fois le cycle terminé, un nouveau cycle est enclenché. Par ailleurs, il convient de dire que la tontine se révèle comme un crédit pour le premier bénéficiaire tandis que les derniers bénéficiaires profitent plus de l’épargne.

DANT : Solutions d’épargne innovantes avec les amis

DANT est une plateforme qui vous permet d’épargner de l’argent avec vos proches pour financer vos projets. Il s’agit d’une solution simple et rapide, car vous n’êtes pas confronté à tout le lot de protocole qu’occasionnent les autres solutions d’épargnes. Vous n’avez pas besoin de présenter des justificatifs ou de réunir des tonnes de pièces pour bénéficier d’un financement. Avec DANT, il vous suffit de créer votre compte gratuitement en quelques secondes et d’inviter vos amis et proches à participer à l’épargne pour vite entrer en possession de votre financement.

De plus, cela constitue une manière très fun d’encourager vos proches à mettre de l’argent de côté. Rendez-vous sur www.dant.app pour obtenir de plus amples informations. Par ailleurs, il faut mettre en avant la transparence et la sécurité que permet DANT.

Déjà, lors de chaque connexion à la plateforme, vos données sont sécurisées pour empêcher la divulgation. En outre, DANT est enregistrée auprès de l’ORIAS en tant qu’intermédiaire en financement participatif et est ainsi réglementée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et Résolution (ACPR). Vous pouvez alors associer vos proches à votre épargne participative en toute quiétude et vos petits projets en attente depuis un long moment pourront être financés.

Un bon plan pour gérer son budget

Il existe un bon nombre de moyens pour gérer efficacement votre budget.

Mensualisez vos dépenses

Le plus grand problème de bon nombre de personnes, c’est le fait que les dépenses ne sont pas coordonnées. En effet, pour obtenir la maitrise de votre budget, il est essentiel de le mensualiser. Pour cela, vous devez faire le point entre vos revenues et vos dépenses sur une période de 3 mois au moins.

Une fois que vous avez déterminé vos dépenses les plus fréquentes, il faudra leur allouer une somme par mois afin de constituer votre budget mensuel. Toutefois, vous devez prévoir un dépassement de budget pour ne pas vous retrouver pris à votre piège. Mettez aussi une somme de côté pour les dépenses trimestrielles et les imprévus. En outre, il serait opportun de définir vos priorités pour dépenser raisonnablement.

Lancez votre campagne d’épargne participative

Il peut arriver que votre budget ne suffise par pour financer un projet particulier tel un voyage ou des vacances. Dans ce cas, vous pouvez lancer une campagne et inviter les personnes de votre entourage et de votre communauté à participer. Vous devez vous montrer convaincant pour obtenir leur participation. De ce fait, il serait préférable de définir un projet qui leur profitera également ou de leur garantir en retour une promesse de participation au financement de leur projet.

spot_img