Les conseils de sécurité pour les entreprises disposant d’un compacteur de déchets sur site

Référencement Naturel

Agence SEO : Consultant spécialisé dans le référencement naturel - Prestation Link building - Nettoyage e-réputation d'entreprise

Articles Similaires

Les impayés : un réel problème de trésorerie à gérer en entreprise

Dans une entreprise, les impayés peuvent représenter un réel problème...

Tout savoir sur la location de nacelles élévatrices

La location de nacelles élévatrices est un moyen rentable...

SASE and Zero Trust : la solution idéale pour votre cybersécurité

SASE and Zero Trust : Solution adéquate de cybersécurité...

4 étapes pour assurer la transition écologique dans une entreprise

La lutte pour la transition écologique ne concerne pas que les...

Si vous êtes une entreprise et que vous produisez une quantité importante de déchets, disposer d’un compacteur de déchets industriel sur site peut vous offrir un certain nombre d’avantages.

En effet, des économies de coûts, une amélioration de l’hygiène et une réduction des responsabilités (en grande partie en raison de l’élimination des risques présentés par les personnes grimpant dans les bennes à ordures ouvertes)

Mais, comme pour la plupart des gros équipements utilisés sur un site de production, un compacteur peut également présenter des risques importants pour la sécurité si les travailleurs ne savent pas comment l’utiliser correctement.

Ainsi, si vous disposez d’un compacteur ou envisagez d’en acquérir un, suivez ces 10 conseils qui vous aideront à réduire les risques liés à l’utilisation d’un compacteur dans votre entreprise.

Assurer une formation adéquate

Il est essentiel de former correctement tous les travailleurs qui utilisent un compacteur de déchets commercial. Les employés qui n’ont pas reçu une formation approfondie sur la sécurité des compacteurs ne doivent jamais être autorisés à l’utiliser, et doivent rester à l’écart de la zone lorsque le compacteur est utilisé.

De plus, il est essentiel que tous les employés soient formés sur la façon d’effectuer un arrêt d’urgence sur le compacteur, au cas où une situation d’urgence exigerait l’arrêt immédiat de la machine.

S’assurer de l’emplacement adéquat du compacteur

Avant de choisir l’emplacement définitif d’un compacteur, il faut tenir compte de quelques éléments importants :

  • le compacteur doit être placé de manière à ce qu’il y ait suffisamment d’espace pour effectuer des travaux d’entretien et de réparation sur l’équipement si nécessaire ;
  • l’emplacement doit laisser suffisamment d’espace pour tous les accessoires tels que les convoyeurs et les goulottes qui peuvent être utilisés ;
  • si le compacteur doit se trouver près d’une zone de stockage spécifique ou d’une zone de traitement des déchets, il faut veiller à ce qu’il soit à proximité.

Utiliser un équipement de sécurité approprié

Il est à rappeler que les travailleurs ne doivent jamais mettre les mains, les bras ou d’autres parties du corps dans le compacteur pour quelque raison que ce soit. De ce fait, si des déchets bloquent la machine et qu’il est nécessaire de les réarranger, il faut utiliser une longue tige ou un bâton : c’est un accessoire essentiel qui devrait toujours être gardé à portée de main du compacteur. Cet accessoire peut être utilisé pour déplacer ou décaler les déchets dans le compacteur selon les besoins pour un bon ajustement – sans avoir à mettre les mains, les bras ou d’autres parties du corps dans le compacteur.

En outre, pour assurer un accès sûr lors de l’élimination des bourrages, des plates-formes avec des escaliers et des rampes doivent être disponibles près de l’ouverture de la goulotte d’alimentation du compacteur.

Enfin, selon la nature des déchets manipulés, certains employeurs peuvent demander aux employés, lorsqu’ils manipulent les déchets chargés dans le compacteur, de porter des Équipements de Protection Individuelle (EPI) tels que des gants et des lunettes de sécurité. Afin d’éviter les coupures, les éraflures et autres blessures. Et si le fabricant du compacteur ou l’employeur le recommande, des bouchons d’oreille, des lunettes de sécurité et des casques de protection peuvent également être exigés pendant le fonctionnement du compacteur.

Pour les entreprises qui produisent une quantité importante de déchets, le fait de disposer d’un compacteur de déchets industriel sur site peut offrir un certain nombre d’avantages : qu’il s’agisse d’un compacteur plastique, bois ou encore carton.

Procéder à des vérifications en amont

Ne pas surcharger le compacteur

Tous les employés formés à l’utilisation du compacteur doivent également être informés sur les limites de charge du compacteur. La surcharge d’un compacteur de déchets peut entraîner des risques pour la sécurité des employés, mais également endommager le compacteur qui nécessitera des réparations coûteuses.

Vérifier qu’il n’y a pas d’animaux avant le chargement

Même si la porte du compacteur est toujours fermée lorsqu’il n’est pas utilisé, le risque d’intrusion d’animaux comme les ratons laveurs ou les chats n’est pas nul. C’est pourquoi, il est toujours bon de vérifier visuellement et rapidement l’équipement avant de le charger, pour s’assurer qu’aucun animal de ne se retrouve coincé à l’intérieur pendant l’utilisation.

Fermer la porte du compacteur

Avant de commencer à utiliser le compacteur, sa porte doit être fermée, et elle ne doit jamais être ouverte pendant l’utilisation de l’équipement. De même, toutes les protections doivent être maintenues en place pendant le fonctionnement.

Effectuer un entretien régulier et des réparations si nécessaire

Un programme d’entretien régulier conforme aux directives du fabricant doit être mis en place pour tout compacteur de déchets sur site, et des réparations doivent être effectuées si nécessaire. Lorsqu’un besoin de réparation du compacteur a été identifié, l’équipement ne doit pas être utilisé.

Lorsqu’un entretien et des réparations sont effectués, il est essentiel que des procédures strictes de verrouillage/d’étiquetage soient mises en place et rigoureusement suivies. La formation à la consignation pour tout le personnel chargé de l’entretien du compacteur doit inclure et couvrir les points suivants :

  • un récapitulatif clair de tous les risques liés à l’équipement
  • l’identification et l’étiquetage clair de toutes les déconnexions électriques
  • les étapes pour sécuriser et arrêter le compacteur
  • un emplacement désigné pour tous les dispositifs de consignation/étiquetage, ainsi que des directives claires concernant les personnes qui en sont responsables
  • une procédure de notification explicite qui doit être suivie avant l’application et le retrait des dispositifs de verrouillage/consignation.
error: Content is protected !!