dimanche, novembre 28, 2021
spot_img

Vestes de haute visibilité : quand doit-on les porter ?

Articles Similaires

Quels sont les protocoles adaptés pour l’usage des fluides chimiques ?

Le maniement des substances chimiques est une pratique qui...

Imad Lahoud : “Ce qu’il faut retenir du Dubaï Air Show 2021 !

Imad Lahoud est pilote et spécialiste du secteur de...

Digitalisation du parcours de candidature : l’importance du CV professionnel

La digitalisation permet aujourd'hui de rendre le parcours de...

Se former au métier de trader : comment faire

La pratique du trading est en train de se...

Avantages et inconvénients de fumer du CBD

Fumer le CBD se révèle un excellent moyen de...

Partager l'article

Certains métiers nécessitent le port de vêtements de haute visibilité. Leur objectif premier est d’assurer la visibilité et la sécurité de personnes, notamment dans le cas d’une faible luminosité ou dans les environnements industriels.

Ces vêtements, qui respectent des normes, sont utilisés dans diverses circonstances que nous allons maintenant vous détailler.

Quand porter une veste de haute visibilité ?

Que ça soit pour les agents travaillant sur les routes ou les personnes évoluant sur des chantiers et dans des zones industrielles, porter une veste de haute visibilité leur assure de se faire voir et d’être vues par les autres. Elle a donc pour objectif de préserver l’intégrité physique et psychologique des travailleurs qui se situent dans une position de vulnérabilité.

Par exemple, dès lors que quelqu’un se trouve à proximité d’une zone de trafic routier à pied et sans espace dédié aux piétons, il doit porter une veste ou un gilet de haute visibilité. Que l’on soit professionnel ou particulier, le danger ne fait pas la différence.

Un employeur se doit d’assurer la protection de ses salariés, mais chacun est dans le droit de porter ce type de vêtement. C’est dans cette optique que la Norme en ISO 20471 a été modifiée. Jusqu’alors étiquetés comme des habits professionnels, ce n’est désormais plus le cas. Tout dépend donc du niveau de danger et de la probabilité que le risque se concrétise.

Comment choisir une veste de haute visibilité ?

Pour trouver des gilets de qualité, il faut veiller à certaines caractéristiques. Les matières fluorescentes peuvent être de couleur jaune, orange-rouge ou rouge. Tout dépend de l’environnement, ces couleurs réagissant aux UV. Elles permettent donc d’optimiser la visibilité de la personne portant une veste en journée.

Les bandes réfléchissantes, quant à elles, renvoient la lumière à leur source. Elles rendent le travailleur plus visible de nuit en réfléchissant, par exemple, la lueur des phares. Ces bandes sont faites selon deux technologies. La microbille, souple et confortable, est optimale pour des conditions extrêmes d’utilisation. Le microprisme est, quant à lui, sensible à l’orientation et sera parfait pour des parkas.

Les différents types de gilets de sécurité

Trois types de gilets de sécurité réfléchissants existent. Ceux de première classe sont utilisés dans des endroits où la circulation est inférieure à 40 km/h et où le travailleur est visible par les automobilistes arrivant en sens inverse. Il s’agit, par exemple, des personnes en charge du stationnement, ainsi que celles exposées à la circulation dans les entrepôts.

La seconde classe concerne les activités nécessitant une plus grande visibilité, notamment en cas de mauvais temps ou lorsqu’il s’agit d’un environnement à risques. Ils concernent les conducteurs de véhicules de livraison et les personnes travaillant dans les péages.

Enfin, la troisième classe de gilets de sécurité concerne les activités qui ont besoin d’une visibilité élevée en raison des dangers qui entourent les travailleurs. Elle concerne, par exemple, le personnel de voirie ou celui de police.

Comment porter un vêtement haute visibilité ?

Plusieurs éléments sont à prendre en compte dans le choix d’une veste haute visibilité. Tout d’abord, il est important de penser au volume de vêtements qui seront portés en-dessous. Si vous travaillez dans le froid, prenez une taille au-dessus. Optez pour un gilet confortable et veillez à le porter correctement. Vous devez pouvoir l’attacher afin qu’il n’y ait pas de discontinuités entre le haut et le bas, ou avec vos autres vêtements. Prenez garde à ne pas masquer les éléments qui permettent de vous faire voir et respectez, enfin les règles d’entretien. Pour garantir leur efficacité, les bandes réfléchissantes ne doivent pas être sales.

Le gilet de sécurité est-il obligatoire en voiture ?

Que l’on soit un professionnel ou un particulier, le gilet de sécurité est obligatoire à bord d’un véhicule, en plus du triangle de présignalisation. Ce vêtement doit respecter certaines normes afin d’être en accord avec la réglementation française :

  • Il est homologué et comporte un marquage CE.

  • Il est rétro-réfléchissant.

  • Comme expliqué plus haut, une veste ou un gilet haute visibilité n’est pas toujours jaune, mais des couleurs sont définies.

  • Il doit être fluorescent.

  • Il est accompagné d’une notice en français.

En cas d’accident ou de panne, un automobiliste est dans l’obligation de porter un gilet ou une veste de haute visibilité, de même que les motards. Cet habit doit également être porté par les cyclistes circulant hors agglomération, lorsqu’il fait nuit ou que la luminosité faibli. Tout usager de la route, qu’il soit un automobiliste ou un motard, peut recevoir une contravention s’il n’a pas de gilet de sécurité.

Pour conclure

Une veste de haute visibilité sera donc à choisir en fonction de plusieurs critères. Elle devra contraster avec l’environnement et dépendra de ses conditions d’utilisation et de celles de travail. Enfin, tout dépendra du type d’entretien que vous ferez. Il faut savoir que la microfibre résiste mieux à un entretien régulier.

spot_img