dimanche, novembre 28, 2021
spot_img

Le microcrédit de 1000 euros

Articles Similaires

Quels sont les protocoles adaptés pour l’usage des fluides chimiques ?

Le maniement des substances chimiques est une pratique qui...

Entreprises : pourquoi votre communication devrait-elle passer par le cinéma ?

La publicité au sein d’une entreprise lui permet d’atteindre...

Imad Lahoud : “Ce qu’il faut retenir du Dubaï Air Show 2021 !

Imad Lahoud est pilote et spécialiste du secteur de...

Partager l'article

Les personnes avec une situation financière précaire sont souvent rejetées par le système bancaire.

En effet, à cause de faibles revenus ou d’une situation professionnelle fragile, elles se voient souvent refuser un crédit ou un prêt. Heureusement, elles peuvent tenter leur chance auprès des agences de microcrédit. 

Zoom sur ce type de crédit qui constitue un véritable outil de développement économique et social.  

Qu’est-ce que le microcrédit ?

Le microcrédit, comme son nom l’indique, est un prêt d’un faible montant qui est accordé aux personnes exclues du système bancaire classique. Il a été créé dans les années 70 par Muhammad  Yunus, au Bangladesh et ce système continue d’exister en France et partout dans le monde afin de lutter contre la précarité et permettre l’insertion sociale. 

Il existe deux types de microcrédit :

  • Le microcrédit personnel s’adresse aux personnes à faibles revenus, aux chômeurs ou aux travailleurs ne pouvant pas bénéficier d’un revenu régulier. Le montant est souvent utilisé pour l’achat des équipements ou pour la réparation d’une voiture. Selon la situation dans laquelle se trouve le demandeur, la somme peut aussi servir pour le financement d’une formation professionnelle, d’un permis de conduire ou pour le paiement de soins de santé. 

Le montant d’un microcrédit personnel varie de 300 euros à 5000 euros, avec un taux allant de 1,5 à 4%. 

  • Le microcrédit professionnel s’adresse plutôt aux créateurs d’entreprises qui ne peuvent pas jouir d’un prêt bancaire classique. Le crédit, qui ne peut pas excéder 10.000 euros, peut être utilisé pour la création ou l’achat d’une petite entreprise. Notez que l’octroi d’un microcrédit professionnel est soumis à de nombreuses conditions : entreprise en cours de création ou ayant moins de 5 ans, non-accès au crédit bancaire classique, existence d’une autre personne qui se porte garant à la hauteur de 50% du microcrédit. 

Comment obtenir un microcrédit personnel ?

Voici tout ce qu’il faut savoir pour faire la demande d’un microcrédit personnel de 1000 euros.

Les conditions 

Le microcrédit personnel n’est pas soumis à des conditions de revenus. D’ailleurs, il est justement fait pour les personnes avec un faible revenu, ainsi que pour celles qui se trouvent dans une situation professionnelle fragile. Toutefois, le bénéficiaire doit utiliser le montant pour financer un projet personnel visant une insertion sociale ou professionnelle. 

Il convient de souligner que les surendettés et fichés à la Banque de France ne peuvent pas bénéficier d’un microcrédit personnel à moins d’avoir obtenu l’accord de la Banque de France.

La démarche 

Il est assez difficile pour un demandeur d’obtenir un microcrédit en s’adressant directement à une banque. Il est donc préférable de se tourner vers un service d’accompagnement social. Il est aussi possible de contacter une maison pour l’emploi, un centre communal d’action sociale ou simplement une association à vocation sociale. Ces derniers serviront d’intermédiaires entre le demandeur et la banque. 

Après la constitution et le dépôt du dossier, celui-ci sera étudié par le prêteur. S’il est validé, il ne restera plus qu’à signer le contrat. Notez que l’emprunteur dispose toujours d’un délai de rétractation de 14 jours après la signature. 

Autres articles

spot_img