dimanche, novembre 28, 2021
spot_img

Formation avec ordinateur offert : pourquoi, et est-ce vraiment légal ?

Articles Similaires

La GMAO et la maintenance par panne

Quand quelque chose est inévitable, vous devez avoir un...

Se former au métier de trader : comment faire

La pratique du trading est en train de se...

Comment moderniser un couloir ?

Les escaliers et le couloir sont les endroits parfaits...

Comment animer un groupe d’analyses des pratiques ?

Comment animer un groupe d’analyses des pratiques pour professionnels? Au sein...

Partager l'article

Certains sites proposent aux utilisateurs une formation en ligne avec ordinateur offert. L’offre peut s’avérer plutôt alléchante, d’autant que les plateformes mettant cette possibilité en avant sont généralement éligibles au CPF (compte personnel de formation).

Autrement dit et pour rappel, chaque Français dispose de ce qu’on pourrait assimiler à une « garantie » de fonds, cotisée durant l’activité professionnelle par les employeurs. Il ne s’agit en aucun cas d’une somme à retirer, mais d’un pécule consacré à la formation continue.

Dès lors, si le cursus d’apprentissage fournit le matériel et peut être financé par le système de CPF, il y a de quoi être rassuré. La sécurité pécuniaire se conjugue à l’acquisition d’un outil indispensable au suivi des cours.

Cela dit, il faut garder à l’esprit qu’une formation en ligne avec ordinateur offert ne résiste en principe pas aux limites fixées par la loi.

Ordinateur offert : une combinaison logique ?


En tant que tel, recevoir un ordinateur permettant de suivre la formation dans les meilleures conditions semble logique : il est absolument impossible d’apprendre la bureautique, par exemple, aux commandes d’un simple smartphone. Lors d’un cours en présentiel, l’apprenant peut utiliser le matériel mis à disposition par l’école, et mettre en pratique les enseignements tirés du cours.

Dans le cadre d’une formation en ligne, des inégalités se creusent. Des problèmes de marque ou de performances peuvent nuire au bon déroulement des leçons, et la dynamique distancielle ne permet pas la même réactivité de la part du formateur.

Ainsi, se voir équipé d’un appareil mis à jour, disposant de la configuration correspondante, permet d’optimiser le suivi des instructions, de faciliter les ateliers… rendant le travail plus simple pour tous les acteurs.

Par ailleurs, d’un point de vue marketing, lorsqu’un prestataire s’engage à fournir des outils aussi onéreux, il cherche à faire la différence, à attirer les potentiels élèves en les gratifiant d’un « cadeau » qui a du sens.

Malheureusement, en pratique, ce dispositif se heurte à des irrégularités juridiques. D’autant que tout le monde ne respecte pas le principe d’adéquation entre les cours et les paramètres du matériel fourni.

Un conflit systémique


Le CPF s’inscrit dans la longue lignée des prestations sociales mises en place pour limiter les dégâts en cas d’impondérables sur le plan professionnel… ou en tout cas pour assurer un renouvellement, un réajustement régulier des compétences acquises par les professionnels.

Que ce soit pour une formation en présentiel ou pour une formation en ligne, l’État offre un garant minimum, afin que les savoir-faire ne s’usent pas et embrassent les nouvelles tendances. C’est particulièrement pertinent, par exemple, lorsque de nouvelles technologies viennent modifier les pratiques et les méthodes rattachées à un métier donné.

C’est sur ce plan-là que des problèmes peuvent se poser si on s’intéresse à une formation avec ordinateur offert. Vouloir profiter du CPF… tout en bénéficiant d’un cadeau fourni par tel ou tel centre de formation revient, comme le dit l’expression, à convoiter le beurre et l’argent du beurre.

Dès lors que des fonds publics sont en jeu, les financements dont bénéficient les prestataires ne devaient pas être utilisés pour équiper les élèves sans frais.

La tension se niche particulièrement dans le fait que l’ordinateur, en l’occurrence, devienne un bien privé. Certaines compagnies, peut-être bien intentionnées mais sans doute aussi mal informées, permettent aux utilisateurs de garder l’appareil.

Dans ce contexte, l’utilisation faite des machines dépassera le strict cadre de la formation et le « don » ne parait pas pertinent.


Des formations sanctionnées : des précédents juridiques à considérer

Le site Acco-Form alerte justement sur l’existence de précédents concernant l’offre d’ordinateurs pour une formation en ligne. On y découvre que deux instances ont déjà condamné le recours à cette pratique, puisque les plateformes concernées n’avaient pas apporté de soin particulier à la « compatibilité » entre les cours donnés et l’espace de travail installé sur l’ordinateur.

Dans ce cas, l’attrait du cadeau semble totalement se substituer à son utilité. Il serait fort d’affirmer que les fonds sont « détournés », mais leur mise à profit ne parait pas justifiée.

Il est possible que certains sites proposent un ordinateur expressément consacré à la formation, équipé en conséquence et devant être rendu en bon état à l’issue du cursus. Dans ce cas-là, la prestation s’avère purement pratique et le CPF garde son sens.

En réalité, comme dans bien d’autres domaines, il faut se méfier des promotions trop scintillantes, certains sites relèvent d’ailleurs quelques arnaques – même si généralement ce sont plutôt les organismes qui sont exposés à des sanctions, se lancer dans une formation en ligne discutable sur le plan juridique reste déconseillé.

En conclusion : les formations en ligne avec ordinateur offert, une fausse bonne idée ?

Les formations en ligne avec ordinateur offert se veulent intéressantes de prime abord, mais ne sont généralement pas légales.

Par essence, il est incohérent d’obtenir des avantages matériels grâce aux fonds publics si leur utilisation n’est pas strictement cantonnée au cadre prévu ; en l’occurrence celui de la formation continue.

La situation précaire dans laquelle certains individus peuvent se trouver explique souvent pourquoi ils lorgneront sur des formules de ce type, mais il est généralement plus sûr d’investir dans son avenir, quitte à faire quelques économies, plutôt que de prêter le flanc à des pratiques inadéquates.

Par ailleurs, un grand nombre de formations en ligne éligibles au CPF se veulent accessibles au maximum d’utilisateurs et compatibles avec la plupart des systèmes d’exploitation.

Si l’on possède déjà un ordinateur, il n’est souvent pas nécessaire d’en acheter un nouveau. Dans le cas contraire, l’investissement doit être envisagé et s’avérera « payant » sur le long terme.

Autres articles

spot_img