Mettre en place une solution pour les paiements en marketplace

Référencement Naturel

Agence SEO : Consultant spécialisé dans le référencement naturel - Prestation Link building - Nettoyage e-réputation d'entreprise

Articles Similaires

Conseils : Comment bien choisir une serviette de table ?

Lavables, jetables ou réutilisables, les serviettes de table sont...

Entreprises : pourquoi recourir à un cabinet de Conseil RH & SIRH ?

Contrairement à ce que pensent certaines personnes, le succès...

Bijoux porte-bonheur : Les différents types qui existent sur le marché

Depuis de nombreuses années, les bijoux porte-bonheur sont conçus...

Immobilier : quelle évolution pour les prêts en 2023 ? 

L'année 2022 a été rude pour les prêts immobiliers...

Forfait mobiles pour les professionnels quels avantages ?

Les avantages d'un forfait mobile pour les professionnels en...

Offrir différentes modalités de paiement aux acheteurs, sécuriser les transactions financières, gérer les flux.

Voici trois des principaux défis que les marketplaces doivent savoir relever.

Les spécificités du paiement en ligne ne sont pourtant pas le cœur de métier de ces plateformes, qui ont pour principale mission de mettre en relation les vendeurs et les acheteurs.

Des solutions dotées de différentes fonctionnalités existent pour permettre à ces places de marché de proposer des paiements en ligne sécurisés et personnalisés.

Respecter la réglementation relative aux transactions financières

solution pour les paiements en marketplace
solution pour les paiements en marketplace

Les tâches d’un opérateur de marketplace sont multiples : il doit accompagner les vendeurs, les fidéliser, trouver des solutions pour mettre en avant les produits ou les services. Tout cela en respectant un cadre légal.

Or, pour ce qui concerne les opérations financières, il existe un certain nombre de règles françaises et européennes qui doivent être respectées pour rendre une place de marché légale.

Il y a en effet différents acteurs qui interviennent lors d’une transaction financière sur une place de marché : l’acheteur, le gérant de la marketplace, le vendeur.

Choisir une  solution de paiement marketplace, c’est s’assurer de la conformité des transactions financières entre chacun de ces acteurs.

Établir des relations transparentes avec les vendeurs

Le gérant de la marketplace encaisse des fonds pour le vendeur. Or, la marketplace doit obtenir un agrément ACPR (autorité de contrôle prudentiel et de résolution) pour avoir le droit d’encaisser des paiements pour des comptes tiers.

Sinon, elle doit passer par un prestataire de service de paiement lui-même agréé. Elle doit également superviser l’activité des vendeurs, afin d’être conforme à la règlementation sur la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.

Opter pour une solution clé en main est un moyen de lutter contre les fraudes grâce à la mise en œuvre du processus KYC (know your customer ou en français connaissance du client). Ce processus, qui vérifie l’identité des vendeurs, offre plusieurs garanties :

  • la conformité au regard des législations anti-corruption, contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme ;
  • la prévention de l’usurpation d’identité.

Conformité des transactions avec les acheteurs

Mettre en place une solution de paiement conçue par des professionnels du paiement bancaire permet à une marketplace de profiter de leur expertise concernant le cadre règlementaire des paiements.

Quelques obligations peuvent être citées :

  • Comme pour tout commerce, la marketplace a l’obligation d’informer le consommateur sur les moyens de paiement mis à sa disposition.
  • Si la marketplace fait, par exemple, le choix de proposer le paiement par carte bancaire, l’acheteur doit avoir la possibilité de choisir sa marque de carte (1).
  • Pour être conformes aux exigences RGPD, l’hébergement et la protection des données personnelles des acheteurs sont une obligation légale.

La marketplace renforcera sa relation de confiance avec les acheteurs si elle est en mesure de leur proposer des garanties de sécurité de paiement. Il faut signaler que les solutions de paiement les plus performantes intègrent de hauts standards de sécurité (la certification PCI-DSS de niveau 1, le protocole 3-D Secure v2).

Proposer un parcours de paiement personnalisé pour les acheteurs

Avec une solution de paiement dotée de fonctionnalités spécifiques, il est possible de personnaliser le parcours de l’acheteur après la validation de son panier. Il s’agit de lui faire gagner du temps et de lui offrir une expérience utilisateur agréable, qu’il aura envie de renouveler.

Au moment de régler sa commande, l’acheteur se voit généralement offrir plusieurs moyens de paiement (carte bancaire, prélèvement, virement). Mais il est aussi possible de lui donner le choix sur les modalités de paiement (en direct ou en différé, en OneClick grâce à l’enregistrement d’une carte de crédit, en paiement en une fois ou par abonnement, etc.). Si c’est un acheteur régulier, il peut gagner du temps grâce à une page de paiement prenant en compte ses habitudes.

La page de paiement doit être facilement identifiable par l’acheteur grâce à différents éléments relatifs à l’identité visuelle de la marketplace (logo, charte graphique). Cela contribue à instaurer une relation de confiance. Cette page doit aussi être agréable à consulter sur différents terminaux (smartphone, ordinateur, tablette). Pour ces raisons, il faut veiller à choisir une solution qui offre à la marketplace la possibilité de personnaliser la page de paiement et de la rendre responsive.

Assurer la gestion des flux de paiement d’une marketplace

Gérer les flux peut exiger une organisation complexe et chronophage pour les gérants de marketplace. Les transactions sont en effet de différentes natures : il faut encaisser, cantonner, décaisser. Or les solutions de paiement simplifient cette organisation. Chaque transaction peut être enregistrée et automatisée grâce à un ensemble de fonctionnalités dédiées.

Toutes les opérations financières sont enregistrées au sein d’une plateforme de gestion, que le responsable de la marketplace peut piloter comme il le souhaite en conformité avec la règlementation sur les services de paiement. Il accède à différentes interfaces qui lui permettent de visualiser et de gérer :

  • la liste des paiements avec le montant, le statut (encaissé, en attente, annulé), la commission collectée, le mode, la référence, le lieu et la date de paiement ;
  • les transferts ;
  • le pay-out ;
  • les remboursements ;
  • les litiges ;
  • les recharges ;
  • la synthèse des commissions collectées.

Effectuer les ordres de paiement pour les vendeurs

Grâce à la plateforme de paiement automatisée, le gérant retrouve facilement la synthèse des comptes bancaires des vendeurs avec lesquels il collabore. Il organise et exécute les ordres de paiements sur ces comptes.

Cette autonomie offre au gérant de marketplace la possibilité de travailler selon ses propres horaires, sur un marché national et international. 

Comment intégrer une solution de paiement à une marketplace ?

L’intégration d’une solution de paiement se fait via l’espace développeur de la marketplace. Il est nécessaire d’intégrer une interface de programmation d’application (ou API). L’équipe technique de la solution de paiement peut accompagner le gérant de la marketplace dans les étapes du processus d’intégration et dans les phases de test.

Source :

(1) https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/moyens-de-paiement

error: Content is protected !!