Bien préparer sa retraite : voici les 5 conseils qui peuvent tout changer

Référencement Naturel

Agence SEO : Consultant spécialisé dans le référencement naturel - Prestation Link building - Nettoyage e-réputation d'entreprise

Articles Similaires

Revue de la crypto Solana (SOL)

Solana (SQL) est un réseau informatique décentralisé, qui utilise...

Les 5 principaux avantages du recours à un channel manager de location de vacances

Gérer une location de vacances requiert énormément de temps...

Quel équipement indispensable pour une conserverie artisanale ?

Les conserveries alimentaires se basent sur divers procédés pour...

Yassine Yakouti : “Maître Vergès est mon modèle”

Son nom aux consonances exotiques a été largement médiatisé...

Quel métier faire après une licence en lettres modernes ?

Il est toujours avantageux de chercher à connaître les...

Partir à la retraite signifie dans la majorité des cas que votre pouvoir d’achat baissera. Cela est indépendant du fait que vous ayez une retraite à taux plein.

Pourtant, il existe de nombreuses solutions grâce auxquelles vous pourriez compenser une telle perte. En plus, vous pourriez disposer d’un capital ou d’une rente intéressante pour que votre niveau de vie s’améliore.

Il est donc important de bien préparer sa retraite, et voici 5 conseils à suivre dans ce sens.

1.      Prendre votre avenir en main

Il n’est jamais trop tôt ou tard de se préoccuper de sa retraite. C’est d’ailleurs pour cette raison que la prévoyance professionnelle (LPP) en Suisse existe. Le mieux serait de se pencher sur la question dès la quarantaine. En effet, vous devrez compter environ 20 ans pour vous constituer un capital assez conséquent en faisant les efforts qu’il faut pour épargner. C’est donc très important de savoir ce que vous toucherez concrètement à cette étape de votre vie. De nombreuses différences existent en fonction des professions.

Vous aurez peut-être besoin d’épargner de l’argent en prévoyance de vos vieux jours. Dans la mesure du possible, ne partez surtout pas avec une décote. Il est préférable de poursuivre votre carrière pour avoir droit à un taux plein. En somme, commencez à épargner le plus tôt possible pour fournir par la suite le moins d’efforts. Votre stratégie patrimoniale pourra être ajustée selon les divers éléments qui impactent votre vie.

2.      Être propriétaire de votre logement

Lorsque les moments d’incertitudes arrivent, c’est toujours un soulagement d’être le propriétaire de votre logement. Même si les prix de l’immobilier sont à la hausse depuis quelques années, l’acquisition d’une maison reste toujours un bon réflexe. En vous obligeant à rembourser un crédit, vous vous mettez en condition de vous constituer un patrimoine. En effet, dans les mensualités se retrouvent des portions d’intérêts et de capital.

Une fois à la retraite, vous pourrez économiser la somme qui équivaut à un loyer. Votre pouvoir d’achat est ainsi augmenté, car le budget logement ne comprend majoritairement que :

  • Les impôts locaux ;
  • Les frais d’entretien.

Cependant, ne vous mettez pas dans une situation d’endettement trop important. Il est important que les mensualités soient toujours inférieures au tiers de vos revenus. N’hésitez pas non plus à sortir des sentiers battus en immobilier avant de devenir propriétaire de votre résidence.

3.      Diversifiez votre patrimoine

Bien préparer sa retraite
Bien préparer sa retraite

Il est toujours préférable d’avoir un patrimoine diversifié si vous souhaitez préparer sereinement votre retraite.

Ne faites pas non plus preuve de naïveté sur le sujet, car il convient d’adopter une certaine stratégie. Repartir votre assurance vie entre quelques fonds peut sembler une bonne idée, mais ne l’est pas en fin de compte.

Vous n’aurez pas assez de diversification. Faites aussi attention aux placements que vous avez l’impression de bien connaitre. Ils ne sont pas forcément rentables.

4.      Investir dans l’assurance vie

Il faut savoir qu’un placement doit se faire dans une dynamique à long terme. C’est en fonction des profits que la capitalisation des primes est effectuée. La disponibilité de votre épargne est ainsi garantie. D’un point de vue fiscal, il vaut mieux ne pas faire de retrait de votre contrat avant une période de huit ans. L’assurance vie est aussi un placement qui n’est pas du tout soumis aux différentes hausses d’impôts.

Vous avez donc tout intérêt à veiller à ce que vos contrats soient bien pourvus, selon vos moyens et les objectifs à atteindre. Vous pouvez ainsi préparer en toute sérénité votre retraite. Par ailleurs, le niveau de risque est totalement déterminé par vous-même. Il en est également de même pour les modalités liées aux retraits ou rentes. Fiscalement, les avantages sont dans la majorité des cas durables.

5.      Miser sur l’immobilier locatif

L’acquisition d’un logement à mettre en location peut se financer totalement ou partiellement avec un crédit. Investir vers 45 ans vous permet de rembourser la banque une quinzaine d’années plus tard. À ce moment, les loyers seront un excellent complément de revenus pour votre retraite. Misez beaucoup plus sur l’ancien que le neuf, car les prix sont plus intéressants. Les loyers quant à eux sont presque identiques. En somme, la rentabilité est bien plus élevée.